>>> Pendant le confinement : prenez rdv par mail >>> Retrait des commandes : click and collect, colissimo ou coursier >>>

FOCUS SUR UN PHOTOGRAPHE CONTEMPORAIN : Philémon Barbier

Publié par le

A travers son travail photographique, Philémon Barbier souhaite porter un regard neuf sur les évolutions du monde. Il aime travailler sur des sujets de société au long court et s'intéresse notamment à la condition des enfants à travers les continents, les récits des civils touchés par la guerre ou les crises humanitaires de notre époque. 

P : Quelle est votre démarche artistique ? 

P.B : Ma démarche cherche à se situer au plus près de l’humain. C’est à travers ce prisme et en m’appuyant sur les dynamiques qui façonnent l’actualité contemporaine que je raconte l’histoire de ceux que je rencontre. Je travaille sur différentes temporalités, de l’évènement aux sujets au long cours, posant alors un regard documentaire plus approfondi, avec la rigueur journalistique et la sensibilité nécessaires à la justesse du rendu. Mes photos racontent l’autre, son inscription sociale, son intimité, son histoire, son regard, ses émotions… cherchant à faire émerger des regards croisés sur le monde qui nous entoure. Je cherche à comprendre le monde et ses ressorts, à mettre en lumière l’humain. Je tends ainsi vers une photographie d'auteur, laissant libre cours aux différentes lectures.

P : Comment définissez-vous votre pratique photographique ?

P.B : Au contact, lors d’une manifestation par exemple, j’ai pour habitude de me laisser engloutir et de choisir un instant qui m’intrigue. C’est un bon exercice pour aiguiser son œil. A l’écoute de mon environnement, au gré de mes errances quotidiennes, mon travail commence par une rencontre. Je définis mon sujet, je trouve un angle, je me documente, prépare mon sujet, je vais à la rencontre pour qu’un lien de confiance s’installe, puis vient le temps des prises de vue. Ma pratique photographique retient le principe d’un « regard porté sur », m’autorisant un travail de composition qui permet à la fois d’être au cœur de ce qui se passe et de faire place à une pensée réflexive de l’instant donné. Libre dans ma pratique, je m’ouvre au texte, au son, à la vidéo. J’y vois le désir de créer des œuvres autres que la publication presse (évènement, expo, livres media, vidéo…). 

P : Pour vous, qu'est ce que la photographie ?

P.B : Pour moi, la photographie c’est raconter, raconter l’histoire du réel, fixer un instant de vie, un moment. C’est aussi observer, être attentif et aiguiser son regard. La photographie est un témoin, elle permet d’écrire l’histoire, de transmettre des émotions à travers le temps, elle a aussi une place importante dans le souvenir, lorsqu’elle remplie par exemple les livres d’histoire. Elle nous rappelle de ne pas oublier.

Suivez l'acutalité de Phlimémon Barbier sur son site.

← Article précédent